2019-2022

GARDER LES ÉLÈVES EN BONNE SANTÉ

© Healthy Learners

Healthy_Learners_logo.jpg

2019-2022

Healthy learners

Healthy Learners s’engage à améliorer la santé des enfants de plus de cinq ans grâce à son programme de santé communautaire en milieu scolaire. L’organisation forme les enseignants au rôle d’agent de santé et aide les écoles publiques à devenir des points d’accès aux soins. En Zambie, Healthy Learner a formé plus de 800 enseignants en santé scolaire. Ces professeurs s’occupent actuellement de 250 000 élèves du primaire dans les provinces de Lusaka et de Copperbelt. La Zambie servira de modèle afin de démontrer comment les gouvernements de la région peuvent améliorer la santé des enfants d’âge scolaire.

DÉFI

En Zambie, 40 % des élèves souffrent régulièrement de maladies curables et évitables (paludisme, infections respiratoires, infestations vermineuses ou maladies diarrhéiques). Ces problèmes de santé affectent leur développement physique, cognitif et émotionnel, entraînant de l’absentéisme, de mauvais résultats et un décrochage scolaire précoce.

© Cartier Philanthropy / Andrea Borgarello

ACTION

Healthy Learners forme les professeurs à devenir agents de santé scolaire. Ces enseignants sont ainsi en mesure de surveiller la santé des élèves, d’évaluer l’état des enfants souffrants, de prodiguer des soins de base et d’envoyer les enfants plus gravement malades au centre de santé. Ils offrent aussi aux jeunes filles un suivi en santé sexuelle et reproductive. Plus vite le besoin de soin est identifié, plus vite l’enfant reprendra l’école.

Healthy Learners collabore aussi avec les administrateurs des écoles et le gouvernement local afin de créer des salles dédiées à la santé dans les écoles, où les élèves qui ne sentent pas bien peuvent venir se faire évaluer par les agents de santé scolaires.

L’organisation collabore à présent avec les ministères zambiens de la Santé et de l’Éducation pour inscrire le programme dans la stratégie nationale de santé scolaire.

IMPACT

Le programme Healthy Learners a révélé qu’il avait un réel impact sur la santé des enfants. Il y parvient en améliorant les connaissances des élèves en matière de santé et en facilitant leur accès et leur utilisation des soins de santé, ce qui permet de réduire la charge de morbidités.

-38
%

RÉDUCTION DE LA MORBIDITÉ DES ÉLÊVES

+48
%

AUGMENTATION DU TAUX DE VITAMINE A

et de la couverture en vermifuge

+22
%

AUGMENTATION DES CONNAISSANCES DES ÉLÈVES EN MATIÈRE DE SANTÉ

Slideshow_02_-_Health_Learners_-_600_x_800.jpg

© Healthy Learners

Slideshow_01_-_Health_Learners_-_600_x_800.jpg

© Healthy Learners

Slideshow_04_-_Health_Learners_-_600_x_800.jpg

© Healthy Learners

Slideshow_03_-_Health_Learners_-_600_x_800.jpg

© Healthy Learners

Slideshow_02_-_Health_Learners_-_600_x_800.jpg

© Healthy Learners

Slideshow_01_-_Health_Learners_-_600_x_800.jpg

© Healthy Learners

Slideshow_04_-_Health_Learners_-_600_x_800.jpg

© Healthy Learners

Slideshow_03_-_Health_Learners_-_600_x_800.jpg

© Healthy Learners