Notre action

Kosovo

Pendant la guerre des Balkans dans la région dans les années 90, le Kosovo a été le théâtre de purification ethnique, viols de masse et pillages. En 2008, cette région disputée se sépara unilatéralement de la Serbie pour devenir indépendante, après des années de relations tendues entre ses habitants Serbes et Albanais. L’indépendance a ouvert un nouveau chapitre de l’histoire du pays, mais cette réalité demeure encore fragile, le Kosovo n’étant reconnu au niveau international. Une faible capacité d’action du gouvernement, des tensions entre groupes ethniques et un manque de responsabilisation requièrent une attention continue de la part de la communauté internationale. Plus de la moitié de la population du Kosovo vit dans la pauvreté, (environ un tiers en-dessous du seuil de pauvreté et approximativement un huitième dans une pauvreté extrême). Le salaire moyen par habitant est tout juste de 3 900$ par an, parmi les plus bas d’Europe. Le chômage tout particulièrement – qui affecte les jeunes et les femmes de façon disproportionnée et est estimé à 43% - demeure un enjeu majeur de politique économique. Malgré de riches ressources minérales, l’agriculture est la première activité économique, en raison de décennies de sous-développement. (Sources: UNICEF 2016; UNDP 2016, World Bank 2014)

Population totale (milliers)
1'830
RNB par habitant
3900$
Espérance de vie à la naissance
71 ans
indice de développement humain
-
Taux de mortalité des moins de 5 ans
39‰
Taux net de scolarisation (école primaire)
-
Prévalence du VIH chez l’adulte (% e la population)
-
Personnes de tout âge vivant avec le VIH (milliers)
-
Utilisation de sources d’eau potable améliorées (% de la population)
-
Insuffisance pondérale modérée et grave (% enfants moins de 5 ans)
-

programmes associés

Partenaires actuels

Women for Women International