Cartier Philanthropy - Des prévisions météorologiques pour renforcer la résilience

Des prévisions météorologiques pour renforcer la résilience

Finalisé

Des prévisions météo extrêmement ciblées et peu coûteuses dans les zones tropicales peuvent-elles faire la différence pour les plus démunis ? Dans les régions rurales du Sénégal, où les petits fermiers dépendent des précipitations pour leurs activités agricoles quotidiennes, l’accès à des informations météorologiques très précises, faciles à comprendre et exploitables pourrait contribuer à renforcer leurs moyens de subsistance. Le PAM a collaboré avec Ignitia pour proposer le service de prévisions, transmises par SMS, iska™ à 6 000 petits agriculteurs vivant dans 110 villages de l’Est du Sénégal. Ce programme pilote d’un an entendait intégrer les services d’Ignitia aux initiatives de résilience mises en place par le PAM dans le pays, dans l’objectif de mieux armer les petits agriculteurs face aux risques climatiques.

Durée
2016
priorité
Modes de subsistance et écosystèmes durables
pays
Sénégal
partenaire
PAM

Résultats obtenus

Dans les zones rurales du Sénégal, les prévisions météorologiques n’avaient jusqu’ici que peu d’utilité pour les habitants vivant de l’agriculture en raison de leur manque de fiabilité.

Pour remédier à ce problème et améliorer l’accès des petits agriculteurs à des prévisions fiables, précises et faciles à comprendre, le Programme alimentaire mondial (PAM) a collaboré avec Ignitia, une entreprise sociale de haute technologie dirigée par Liisa Petrykowska, Fellow Ashoka.
Ignitia a créé le tout premier modèle de prévisions météorologiques extrêmement précis pour les régions tropicales. Ce service de prévisions, transmises par SMS, a été lancé au Ghana en 2014 sous le nom iska™. Il a été élaboré pour répondre aux besoins des petits agriculteurs semi-analphabètes. Les prévisions sont faciles à comprendre et deux fois plus précises en matière de pluviosité que les prévisions jusque-là disponibles dans les zones tropicales.

Le PAM a collaboré avec Ignitia pour proposer le service iska™ à 6 000 petits agriculteurs vivant dans 110 villages de l’Est du Sénégal. Ce programme pilote d’un an entendait intégrer les services d’Ignitia aux initiatives de résilience mises en place par le PAM dans le pays, dans l’objectif de mieux armer les petits agriculteurs face aux risques climatiques.

La formation offerte aux agriculteurs de 93 villages de la région de Tambacounda s’est révélée particulièrement utile au regard des difficultés des communautés locales à adapter leurs pratiques agricoles aux prévisions météorologiques fiables.

Le PAM et Ignitia ont dû relever plusieurs défis durant cette phase pilote, liés principalement à la collaboration avec les opérateurs de téléphonie mobile pour l’envoi des SMS, à l’analphabétisme des agriculteurs et au cadre réglementaire très strict pour les opérations de téléphonie mobile dans le pays.

« iska™ offre aux petits agriculteurs des informations vitales qui les aident à atténuer les risques et à créer une résilience à chaque étape du cycle agricole. En prenant des décisions en connaissance de cause, les exploitants peuvent augmenter leur rendement et améliorer leurs moyens de subsistance, année après année. »

Liisa Petrykowska, directrice d’Ignitia.