Cartier Philanthropy - Tracer la voie pour sortir de la pauvreté

Tracer la voie pour sortir de la pauvreté

Nouveau

Le programme de formation de Village Entreprise permet de sortir les personnes de la pauvreté extrême. Nous renouvelons notre soutien à Village Enterprise en Ouganda avec l’objectif de fournir à 2 700 ultra-pauvres (principalement des femmes) les connaissances, les compétences et la confiance nécessaires pour développer des microentreprises durables. Les résultats d’études rigoureuses sur les interventions de Village Enterprise confirment que l’accès à un capital initial, à des formations en entrepreneuriat, finance et épargne, ainsi qu’à du mentorat continu permettent une augmentation significative de la consommation, des biens et des revenus des participants au programme. Ils améliorent aussi leur nutrition et renforcent leur sentiment de bien-être.

Durée
2020-2023
priorité
Modes de subsistance et écosystèmes durables
pays
Ouganda
partenaire
Village Enterprise

Contexte

Selon le rapport sur la pauvreté publié par la Banque mondiale en 2016, parmi les pays de l’Afrique subsaharienne l’Ouganda a été la plus rapide à réduire le nombre d’habitants vivant avec 1,90 $ par jour ou moins (passant de 53,2 % en 2006 à 34,6 % en 2013).
Cependant, les chiffres concernant les personnes vivant dans des situations de pauvreté extrême dans le nord et l’est du pays restent alarmants, en particulier dans les zones rurales.

Action

Le programme de formation à la création de microentreprises de Village Enterprise a déjà démontré sont efficacité : il permet de sortir les personnes de la pauvreté extrême en les aidant à développer des moyens de subsistance durables.
À la suite d’un premier financement de trois ans (2016-2019), nous renouvelons notre soutien à Village Enterprise en Ouganda.
Le programme cible les communautés les plus pauvres et en particulier les personnes (principalement les femmes) qui vivent avec moins de 1,90 $ par jour, qui n’ont aucune expérience en affaires et qui ne peuvent pas répondre aux besoins fondamentaux de leur famille.
Il permettra à 2 700 participants de bénéficier d’un capital initial (150 $), de formations en entrepreneuriat et finance, d’un mentorat continu avec un conseiller local et d’un soutien à la création de groupes d’épargne les encourageant à mettre en commun leurs économies et avoir accès à des prêts. Ces groupes apportent une sécurité et deviennent des groupes de soutien.

Résultats attendus

  • Les 2 700 ultra-pauvres (75 % de femmes) participant au programme de formation développent 900 microentreprises durables, ce qui permet une hausse de leur consommation, de leurs biens et de leurs revenus. Ils améliorent aussi leur nutrition et renforcent leur sentiment de bien-être.
  • Les revenus générés par ces 900 nouvelles microentreprises ont une incidence indirecte sur la vie de 18 000 personnes, répondant ainsi aux besoins de base des familles.

Stratégie à long terme

L’efficacité du programme de Village Enterprise a été reconnue par de nombreux spécialistes de la lutte à la pauvreté, dont Impact Matters, Innovations for Poverty Action, The Life You Can Save et Founders’ Pledge.
À ce jour, Village Enterprise a contribué à la création de plus de 48 000 entreprises, formé plus de 185 000 personnes et changé plus d’un million de vies au Kenya, en Ouganda, en Tanzanie et en RDC.