Cartier Philanthropy - Des taxis conduits par des femmes pour les femmes

Des taxis conduits par des femmes pour les femmes

Finalisé

Le programme « Women With Wheels » de Azad Foundation forme des femmes vulnérables issues de milieux défavorisés au métier de chauffeur professionnel. Outre les aptitudes essentielles de la conduite automobile, elles y apprennent aussi leurs droits légaux, l’autodéfense, l’anglais, les règles de présentation personnelle et d’hygiène et des notions de finance. Entre 2017 et 2020, nous avons aidé Azad à sensibiliser plus de 11 300 femmes dans 225 bidonvilles de Jaipur aux questions de genre. Parmi les 259 femmes vulnérables recrutées, 200 ont été diplômées du programme, dont 90 % ont obtenu leur permis de conduire dès la première tentative.

Durée
2017-2020
priorité
Développement social et économique des femmes
pays
Inde
partenaire
Azad Foundation

Résultats obtenus

Azad Foundation s’attaque aux barrières culturelles et socioéconomiques en Inde dans l’objectif d’ouvrir les emplois non traditionnels aux femmes pour qu’elles puissent acquérir une indépendance financière et prendre le contrôle de leurs vies.

Le programme « Women With Wheels » d’Azad forme des femmes vulnérables issues de milieux défavorisés au métier de chauffeur professionnel. Outre les aptitudes essentielles de la conduite automobile, elles y apprennent aussi leurs droits légaux, l’autodéfense, l’anglais, les règles de présentation personnelle et d’hygiène et des notions de finance. La majorité des femmes qui achèvent le programme ont ensuite la possibilité de devenir la principale source de revenus de leur famille.

Entre 2017 et 2020, une série d’activités de mobilisation communautaire a été déployée dans 225 bidonvilles pour identifier des femmes admissibles à la formation et sensibiliser les communautés aux questions de genre à grande échelle. 11 346 femmes parmi les plus vulnérables ont été directement exposées à ces rencontres.

Sur les 259 femmes recrutées, 200 ont été diplômées du programme, dont 90 % ont obtenu leur permis de conduire du premier coup. Seules 58 d’entre elles ont toutefois effectivement intégré le marché du travail en tant que chauffeurs de taxis ou chauffeurs pour femmes, grâce à des sociétés indépendantes ou à Sakha Consulting Wings, une entreprise sociale qui favorise les possibilités d’emploi des femmes en tant que chauffeurs professionnels.

Ce faible taux d’emploi semble tenir à la persistance des normes de genre traditionnelles en Inde, un pays où la société n’autorise que certains métiers aux femmes, en particulier lorsqu’elles viennent de communautés défavorisées.

Le principal avantage dans le fait d’être chauffeur professionnel, c’est d’être vue comme l’égale des hommes. La plupart des gens pensent que conduire est un métier d’homme et se méfient des femmes. Mes amis savent que j’ai suivi cette formation et trouvent que c’est très courageux pour une femme. Nous changeons des pneus au milieu de la route, comme les hommes, sans nous préoccuper de ceux qui nous regardent.

Saroj, chauffeure Sakha formée par Azad.