Cartier Philanthropy - S'attaquer au VIH/sida dans les bidonvilles indiens

S'attaquer au VIH/sida dans les bidonvilles indiens

Finalisé

En sanskrit, Bhavishya signifie « regarder vers l’avenir ». C’est ce que fait le programme Bhavishya, en améliorant la santé et le bien-être des hommes, des femmes et des enfants touchés par le VIH, la tuberculose et la pauvreté à Pune, la plus grande ville du Maharashtra après Mumbai. L’intervention intègre traitement clinique, prise en charge communautaire du VIH et autonomisation économique des personnes concernées. Nous avons soutenu Keep a Child Alive pendant trois ans pour réduire la vulnérabilité des personnes séropositives – l’un des plus importants problèmes de santé du pays – et leur permettre d'avoir accès à des services de santé de qualité.

Durée
2013-2016
priorité
Accès aux services de base
pays
Inde
partenaire
Keep a Child Alive

RÉSULTATS OBTENUS

Dan le cadre du  programme Bhavishya l'equipe de Keep a Child Alive a collaboré avec trois partenaires locaux (Sahara Aalhad Care Home, Saahasee et Prayas) pour améliorer l’accès aux services de santé liés au VIH, réduire la vulnérabilité des personnes atteintes et proposer un modèle de soins cliniques et communautaires tout en encourageant l’autonomisation économique.
Ce modèle repose sur une conviction centrale : pour assurer aux personnes séropositives vulnérables et à leurs familles des soins de qualité tout au long de la vie, il faut non seulement améliorer leurs conditions de vie précaires, mais aussi combattre l’isolement social lié à la stigmatisation de la maladie.

En trois ans, le programme a atteint les résultats suivants :

  • 993 personnes séropositives (418 hommes, 404 femmes, 11 personnes transgenres et 120 enfants) ont été hospitalisées au sein du Sahara Aalhad Care Home. Elles ont bénéficié d’une prise en charge 24 heures sur 24, de soins de physiothérapie, de conseils psychologiques, psychiatriques et nutritionnels.
  • 7 137 personnes séropositives ont bénéficié de soins ambulatoires de qualité et d’un suivi comprenant des consultations générales, des tests de dépistage, des visites à domicile et des distributions de vivres pour les plus vulnérables, en particulier dans le bidonville de Yerwada.
  • 1 096 patients en services hospitaliers et ambulatoires ont bénéficié de conseils nutritionnels personnalisés et de l’encadrement d’un diététicien. Ce soutien encourage les patients à adopter de bonnes habitudes alimentaires à moindre coût et permet de mieux répondre au traitement.
  • 1 634 patients en services hospitaliers et ambulatoires ont bénéficié d’un traitement psychiatrique ou de suivi clinique.
  • 7 réseaux d’entraide comptant quelque 276 membres actifs ont été créés pour les adolescents séropositifs.
  • 57 groupes d’epargne fédérés comptant 539 membres féminins actifs ont été créés à Pune. Chaque semaine, ces groupes mettent en commun leurs économies. Ainsi, les membres peuvent emprunter de l’argent pour couvrir leurs dépenses médicales ou scolaires, ou pour démarrer une micro entreprise.
  • Des formations professionnelles et modules de développement de compétences ont été organisés pour plus de 1 037 femmes et adolescents séropositifs. Plus de 500 personnes ont également été épaulées dans le lancement de leur micro entreprise.
  • Les familles vulnérables de Pune (en particulier celles de Yerwada) ont été orientées vers les services sociaux gouvernementaux donnant accès au dépistage, aux soins, aux traitements. Plus de 4 000 patients ont ainsi été suivis.
  • L’équipe de Bhavishya, a amélioré l’accessibilité et la pertinence des services du Sassoon Hospital grâce à la coopération de l’équipe médicale. Elle a créé un système à guichet unique permettant aux patients d’accéder à de nombreux services durant la même visite, ce qui réduit le temps d’attente pour les admissions et rationalise les inscriptions des patients éligibles à la trithérapie.

Grâce à la généreuse contribution de la Cartier Charitable Foundation, Bhavishya a pu fleurir et mûrir en répandant l’espoir et en transformant la vie de milliers de femmes, d’enfants et de familles vulnérables de Pune et des alentours.

Keep a Child Alive

Ppour plus d’informations sur le programme soutenu par la Cartier Charitable Foundation à Yerwada (Inde).