Cartier Philanthropy - Le pouvoir d’un vélo

Le pouvoir d’un vélo

Nouveau

Dans de nombreuses régions du monde, la distance représente un obstacle majeur qui complique l’accès à l’éducation, aux soins, ainsi qu’aux marchés. World Bicycle Relief distribue des vélos, assemblés localement et particulièrement robustes, aux personnes dans le besoin pour leur permettre de gagner en autonomie et de prospérer. En Zambie, dans la Province centrale, nous soutenons World Bicycle Relief dans la création d’un écosystème durable autour du vélo, afin de permettre à 3 900 personnes, principalement des femmes et des jeunes filles, de se déplacer plus facilement. Grâce au partage de ces vélos, cette action profitera en réalité à 19 500 personnes.

Durée
2021-2024
priorité
Modes de subsistance et écosystèmes durables Accès aux services de base
pays
Zambie
partenaire
World Bicycle Relief

Contexte

En Zambie, 83 % de la population rurale n’a pas accès à un mode de transport fiable et abordable. Qui plus est, la distance et le coût des trajets limitent considérablement l’accès à l’éducation, à la santé et à la vie économique. C’est tout particulièrement le cas dans les régions reculées, comme celle du district de Mumbwa, dans la Province centrale.

Action

World Bicycle Relief (WBR) distribue les « Buffalo », des vélos conçus pour être robustes et assemblés localement, aux personnes n’ayant pas les moyens d’en acheter afin qu’elles gagnent en autonomie et qu’elles puissent prospérer.

Au cours des trois prochaines années, WBR travaillera avec les communautés du district de Mumbwa, pour créer un écosystème durable autour du deux roues. Le projet inclut également des équipes locales d’assemblage et de distribution, des mécaniciens de terrain formés à la réparation des vélos, et des échoppes tenues par des entreprises sociales qui garantissent la disponibilité de pièces détachées de qualité et des services de réparation.

Adoptant une approche participative, l’organisation travaille en étroite collaboration avec les membres de la communauté et les responsables locaux, afin, d’une part, d’identifier les personnes du district les plus pénalisées par la distance et, de l’autre, de prendre en charge la distribution des vélos dans différents secteurs économiques. Un comité local formé à l’évaluation des besoins, à la gestion du programme et à l’approvisionnement des pièces détachées permet à la communauté de s’approprier l’initiative et garantit sa pérennité sur le long terme.

Résultats attendus

3900 personnes (70 % de femmes et de jeunes filles) recevront un vélo qui facilitera leur accès à l’éducation, aux soins ou aux marchés. Grâce au partage de ces deux roues, cette action profitera en réalité à 19 500 personnes.

Sur le long terme, la démarche de World Bicycle Relief devrait permettre :

  • Une augmentation de 15 % des revenus des ménages ayant reçu un vélo ;
  • Une augmentation de 25 % de ménages ayant un meilleur accès aux services de santé ;
  • Une augmentation annuelle de 10 % de la fréquentation des écoles par les garçons et les filles.

Stratégie à long terme

Avec les vélos « Buffalo », la mission principale de WBR est de venir en aide aux communautés les plus pauvres dans les régions où la distance est un défi. Le modèle hybride imaginé par cette organisation, qui combine le don de vélos à ceux qui n’ont pas les moyens de les acheter avec la vente de pièces détachées et les réparations faites par les entreprises sociales, permet de pérenniser un écosystème lié aux deux roues.

À ce jour, WBR a distribué plus de 550 000 vélos et formé 2 500 mécaniciens dans 21 pays, permettant à des étudiants d’accéder aux bancs d’école, au personnel de santé de rendre visite aux malades plus rapidement, à des agriculteurs et à des directeurs d’entreprise de gérer leur activité ou leur entreprise ou, tout simplement, de se déplacer plus facilement.