Cartier Philanthropy - Faire prendre le chemin de l’école aux filles en Inde

Faire prendre le chemin de l’école aux filles en Inde

Nouveau

En Inde, la mise en œuvre du modèle conçu par Educate Girls afin de réduire les inégalités de genre dans l’éducation a gagné du terrain. En effet, il a démontré, ces douze dernières années, qu’il permet d’accroître les taux d’inscription et de fréquentation scolaire des filles, de promouvoir les infrastructures éducatives adaptées aux filles et d’améliorer les résultats scolaires dans leur ensemble. Depuis 2014, nous soutenons les actions d’Educate Girls au Rajasthan. Aujourd’hui, nous apportons une aide plus globale à l’organisation pour qu’elle puisse intervenir dans 35 000 villages, parmi les plus défavorisés en matière d’éducation et situés dans quatre États indiens, afin d’intégrer 1,5 million de filles au cursus scolaire d’ici 2024.

Durée
2020-2024
priorité
Accès aux services de base
pays
Inde
partenaire
Educate Girls

CONTEXTE

En Inde, près de 190 millions de femmes ne savent ni lire ni écrire une phrase simple, quelle que soit la langue. Les inégalités de genre dans l’alphabétisation sont parmi les plus importantes au monde : seuls 65 % de femmes sont alphabétisées, contre 83 % d’hommes. Les causes de cette disparité sont plurielles : des normes socioculturelles profondément enracinées aux facteurs économiques, sans oublier le manque de soutien familial.
De plus, la qualité de l’éducation dispensée dans les écoles primaires publiques souffre d’un déficit et ne suffit pas à contrebalancer les difficultés d’accès.

ACTION

Grâce à son approche unique associant efficacement des stratégies de mobilisation communautaire à une analyse poussée de données, Educate Girls s’attaque aux nombreux obstacles qui empêchent les filles de fréquenter les bancs d’école.

En ciblant les villages qui comptent le plus de filles non scolarisées - sélectionnés grâce à des techniques d’apprentissage automatique prédictif -, Educate Girls sensibilise les parents et les communautés aux avantages de la scolarisation des filles ainsi qu’au rôle qu’ils peuvent, et devraient, jouer dans l’amélioration des infrastructures scolaires et la gestion des établissements.

En collaboration avec le gouvernement et les écoles publiques, Educate Girls a fait inscrire à l’ecole plus de 800 000 filles non scolarisées tout en améliorant les résultats de 1,3 million d’élèves.

Résultat attendus

Depuis 2014, nous soutenons Educate Girls dans l’État du Rajasthan, où l’organisation a déployé et ajusté son modèle afin qu’aucune fille ne soit laissée pour compte. Grâce à un premier financement, plus de 37  500 filles du district de Rajsamand ont été scolarisées, avec un taux de fréquentation de 93,5 %. Un deuxième financement a quant à lui permis d’inscrire 16  800 filles supplémentaires dans le même district au cours de ces trois dernières années, atteignant un remarquable taux de fréquentation de 97 %. Aujourd’hui, nous apportons à l’organisation les fonds nécessaires pour étendre son action dans 35 000 villages situés dans quatre des États les plus peuplés d’Inde : le Rajasthan, le Madhya Pradesh, l’Uttar Pradesh et le Bihar.

Educate Girls vise les résultats suivants d’ici 2024 :

  • Inscrire 1,5 million de filles non scolarisées dans toutes les années des cycles primaire et secondaire ;
  • Parvenir à un taux de maintien scolaire de plus de 90 %, sans décrochage, dans les dernières années de l’école primaire et durant le cycle secondaire ;
  • Transmettre à plus de 70  000 adolescentes des compétences de vie essentielles : communication, leadership, prise de parole en public, résolution de problèmes, etc. ;
  • Améliorer les infrastructures et consolider la gestion de plus de 40 000 écoles pour toucher au total plus de 15,1 millions d’élèves ;
  • Améliorer les résultats scolaires de 900  000 filles et garçons, particulièrement en hindi, en anglais et en mathématiques.

Stratégie à long-terme

Depuis 2007, Educate Girls comble les inégalités de genre dans l’alphabétisation dans des villages isolés d’Inde avec des ambitions renouvelées et des moyens de plus en plus importants. La responsabilité des actions -fondées sur un modèle d’intervention éprouvé, réplicable et codifié - est progressivement transférée aux communautés afin d’emporter l’adhésion des populations locales et d’assurer la pérennité et l’efficacité des interventions.