Cartier Philanthropy - Des tortillas plus riches en nutriments contre la malnutrition

Des tortillas plus riches en nutriments contre la malnutrition

Nouveau

Semilla Nueva s’appuie sur un modèle qui n’implique aucun changement dans les comportements et les habitudes alimentaires de la population. L’organisation sélectionne, produit et commercialise des semences de maïs bio-fortifiées dans le but d’améliorer l’alimentation de 800,000 personnes d’ici à 2023 grâce à un maïs plus riche en nutriments. Depuis 2016 nous soutenons Semilla Nueva pour surmonter les difficultés liées au développement et à la généralisation de l’usage de semences bio-fortifiées au Guatemala. Cette nouvelle subvention permettra de généraliser la consommation de maïs bio-fortifié à plus grande échelle à travers une politique publique de soutien aux semences bio-fortifiées.

Durée
2021-2023
priorité
Accès aux services de base
pays
Guatemala
partenaire
Semilla Nueva

Contexte

Depuis des décennies au Guatemala, les familles venant de milieux ruraux sont incitées à remplacer les tortillas de maïs, l’élément principal de leur alimentation, par des aliments plus riches en nutriments.  Or, le maïs reste l’ingrédient le moins cher, la semence la plus facile à cultiver, et un élément fondamental de la culture ancestrale du Guatemala.  Par conséquent, près de la moitié des enfants de moins de cinq ans souffre de malnutrition chronique. 

Action

Semilla Nueva s’appuie sur un modèle qui n’implique aucun changement dans les comportements et les habitudes culturelles de la population. L’organisation sélectionne, produit et commercialise des semences de maïs bio-fortifiées, cultivées sans modification génétique pour contenir des taux plus importants de protéines de qualité et près de 40 % de zinc supplémentaire. L’objectif est de permettre à plus de 800 000 personnes de consommer du maïs bio-fortifié riche en nutriment d’ici à 2023.

Aujourd’hui, Semilla Nueva fournit du maïs bio-fortifié à près de 6 000 familles. Les ventes directes de semences de maïs bio-fortifiées représentent 2 % des ventes de cette culture au Guatemala.  L’objectif de l’organisation d’ici à 2023 est de montrer qu’une politique gouvernementale d’encouragement des entreprises de semences privées à vendre des graines bio-fortifiées est la solution la plus efficace pour permettre d’améliorer l’apport nutritionnel des plus de 900 millions de personnes qui dépendent actuellement du maïs, ainsi que des deux milliards qui en dépendront dans le futur.

Semilla Nueva a l’intention de généraliser l’utilisation du maïs bio-fortifié en ciblant les agriculteurs, les entreprises productrices de semences et le gouvernement, tout en développant de nouvelles variétés de graines bio-fortifiées améliorées et compétitives. 

Résultats attendus

Semilla Nueva prévoit de fournir des semences de maïs bio-fortifiées à 31 200 agriculteurs et agricultrices d’ici à 2023, ce qui permettra à plus de 800 000 personnes de se nourrir de maïs plus riche en nutriments.

Stratégie à long terme

Des graines bio-fortifiées à rendement plus élevé et le soutien de la politique publique sont nécessaires afin de rendre les semences bio-fortifiées économiquement avantageuses pour suffisamment d’agriculteurs et ainsi réduire les carences nutritionnelles au niveau national.  Semilla Nueva collaborera avec le gouvernement guatémaltèque dans les années à venir afin d’encourager les entreprises productrices de semences à réduire les prix des graines bio-fortifiées pour les agriculteurs.  En effet, une telle politique permettrait aux semences bio-fortifiées de gagner en popularité en contribuant à améliorer les revenus et l’alimentation de la population rurale.