Des solutions d’assainissement urbain

Nouveau

L’urbanisation croissante de la planète ne fait qu’exacerber les enjeux liés à l’accès à l’assainissement. C’est le cas à Madagascar, où la population urbaine augmente deux fois plus vite que dans le reste du pays, soumettant les services d’assainissement à une pression accrue. Les interventions centrées sur les seules infrastructures, en marge de la planification urbaine à l’échelle des villes, n’arrivent plus à assurer une couverture adéquate des services d’assainissement nécessaire à la transformation des villes. L’approche intégrée de WSUP vise à améliorer l’offre de services d’assainissement sur le long terme en conjuguant un soutien direct aux services publics concernés et la création de conditions économiques, sociales et politiques plus favorables. En coopérant avec les principaux acteurs à chaque étape de la logistique des systèmes d’assainissement, WSUP entend mettre au point un modèle d’assainissement urbain inclusif à Antananarivo, à Mahajanga, à Toliara et dans leurs zones périurbaines pour servir 100 000 personnes.

Durée
2020-2023
priorité
Accès aux services de base
pays
Madagascar
partenaire
WSUP

Contexte

Qu’il s’agisse de mettre un terme à la défécation à l’air libre, d’améliorer la fourniture des services ou de déployer des solutions durables de gestion des eaux usées et des matières fécales, les enjeux de l’assainissement se muent en véritable problème de santé et développement urbains. Près de cinq millions de Malgaches, soit 20 % de la population, vivent en zone urbaine, souvent dans des logements de fortune sans accès aux services d’assainissement ou aux réseaux d’égouts.

Action

Le travail mené depuis dix ans par WSUP à Madagascar a révélé l’importance de coopérer avec les services publics, les autorités municipales, les communautés, les organes de contrôle et les entreprises pour offrir des services d’assainissement de qualité aux populations à faibles revenus des quartiers urbains moins favorisés.

Après trois années de collaboration, ces trois prochaines années, nous aiderons WSUP à développer et consolider un modèle d’assainissement urbain inclusif à Antananarivo, à Mahajanga, à Toliara et dans leurs zones périurbaines de manière à donner accès à un assainissement de qualité à 100 000 personnes.

Cette approche inclusive requiert la collaboration de nombreux acteurs pour que toute la population urbaine puisse bénéficier de services d’assainissement appropriés (gestion des eaux usées et matières fécales adaptée aux réalités locales et solutions techniques pertinentes).

Résultats attendus

  • Le gouvernement malgache intègre des modèles efficaces de services d’assainissement dans sa planification urbaine à long terme
  • Les communes des Antananarivo, Mahajanga, Toliara améliorent l’accès à un assainissement sûr aux communautés à faibles revenus
  • Le Service autonome de maintenance de la ville d’Antananarivo (SAMVA), responsable de l’assainissement, améliore les services sûrs de gestion des matières fécales dans toute la ville
  • Les communes des trois villes améliorent leur gouvernance et leur réglementation des services d’eau et d’assainissement

Stratégie à long terme

L’approche de WSUP, au-delà de la mise à disposition d’eau courante et de toilettes, engage une profonde transformation sociale et fonctionnelle des systèmes et des politiques publiques d’eau et d’assainissement en combinant planification à long terme, innovation technique, réformes institutionnelles et mobilisation financière.