Cartier Philanthropy - Des jardins pour lutter contre la malnutrition

Des jardins pour lutter contre la malnutrition

Finalisé

Déterminé à éliminer les causes sous-jacentes de la malnutrition et à réduire la vulnérabilité saisonnière, Action Contre la Faim est intervenu dans trois provinces reculées et extrêmement pauvres de l’Est du Burkina Faso pour aider 30 groupes de femmes à créer des jardins potagers communautaires, à améliorer leur production, à diversifier leur alimentation et à promouvoir les bonnes pratiques de nutrition infantile.

Durée
2014-2017
priorité
Développement social et économique des femmes Accès aux services de base
pays
Burkina Faso
partenaire
Action Contre la Faim

Résultats obtenus

Dans la région de l’Est du Burkina Faso la pauvreté est omniprésente et les conditions de vie des familles demeurent très précaires : un ménage agricole sur deux n’arrive pas à produire suffisamment de céréales pour couvrir ses besoins.

La pénurie alimentaire des foyers a des conséquences directes sur l’état nutritionnel des populations. La malnutrition est responsable de la mort de plus de 40 000 enfants chaque année dans le pays et dépasse les seuils d’alerte.

Déterminé à éliminer les causes sous-jacentes de la malnutrition et à réduire la vulnérabilité saisonnière, Action Contre la Faim est intervenu dans trois provinces reculées et extrêmement pauvres de l’Est du Burkina Faso pour aider 30 groupes de femmes à créer des jardins potagers communautaires, à améliorer leur production, à diversifier leur alimentation et à promouvoir les bonnes pratiques de nutrition infantile.

  • Plus de 10 000 ménages pauvres ou très pauvres ont reçu de l’argent liquide pour accéder plus facilement à la nourriture ou un soutien technique pour améliorer leurs capacités de production.
  • 900 kits de purification de l’eau ont été distribués.
  • Près de 6 850 enfants ont été suivis pour prévenir la malnutrition et 1 200 environ ont bénéficié de la distribution de farine infantile enrichie.