Cartier Philanthropy - Combattre la famine dans le sud de Madagascar

Combattre la famine dans le sud de Madagascar

27 Sep 2021

Le sud de Madagascar connaît sa pire sécheresse depuis une quarantaine d’années ; des tempêtes de sable et une invasion de criquets ont laissé des milliers de personnes en situation de famine. Notre partenaire Medair apporte une aide d’urgence aux populations les plus touchées.

Une combinaison unique de facteurs a plongé le sud de Madagascar dans une crise profonde. La région connaît sa pire sécheresse depuis une quarantaine d’années ; des tempêtes de sable causées par la déforestation et une invasion de criquets ont entraîné une grave insécurité alimentaire, laissant des milliers de personnes en situation de famine.

Sept des huit communes du Grand Sud sont en état d’urgence. Selon des statistiques récentes, publiées par le système de surveillance nutritionnelle de Madagascar, les agences des Nations unies ainsi que d’autres organisations actives dans la région, au moins 1,14 million de personnes ont un besoin urgent de nourriture et d’une aide nutritionnelle, et 74 000 enfants souffrent de malnutrition aiguë, et parmi eux, 12 000 souffrent d’une malnutrition aiguë sévère — une augmentation de 80 % comparé au dernier trimestre de 2020.

Nous soutenons notre partenaire Medair pour qu’il apporte une aide d’urgence aux habitants de Marolinta, une zone très isolée du district de Beloha, l’une des plus touchées au monde.

L’aide fournie, au moyen de cliniques mobiles et de visites à domicile, comprend la mise à disposition de traitements vitaux et des dépistages avant vaccination pour les enfants de moins de 5 ans. Les équipes prennent aussi en charge le triage et la consultation ambulatoire pour les maladies transmissibles, dont le COVID-19.