News

COVID-19: PAS ENCORE SORTIS D’AFFAIRE

Nos dernières donations en support des communautés les plus touchées

© The Baan Dek Foundation

Alors que la planète se remet lentement du pire de la pandémie et malgré les espoirs qu’offrent les nouvelles thérapies antivirales, toute notion de «normalité» semble pourtant encore loin. Les scientifiques envisagent de plus en plus que le COVID-19 devienne endémique, se réduisant d’année en année à des pics saisonniers, voire de petites épidémies occasionnelles. 

Mais la route est encore longue avant d’atteindre l’endémicité. 

En d’autres termes, nous ne sommes pas encore sortis d’affaire. C’est pourquoi nous continuons à soutenir nos partenaires qui travaillent d’arrache-pied afin de répondre aux besoins primaires et de s’assurer que personne ne soit laissé pour compte.


AMERIQUE LATINE

Grâce à de nouveaux fonds d’urgence, TECHO peut continuer d’activer son réseau de plus de 2000 leaders communautaires pour fournir des rations alimentaires et des produits d’hygiène à des familles vulnérables au Mexique, au Brésil et en Colombie.

LA THAILANDE

En Thaïlande, Baan Dek Foundation fournit des produits d’hygiène et de nettoyage, des rations alimentaires ainsi qu’une aide au logement (loyer et factures) aux familles vivant dans les camps de construction de Bangkok et de Chiang Mai. La fondation organise régulièrement des séances publiques pour s’assurer que la population possède les toutes les connaissances nécessaires pour rester en bonne santé.


AUX PHILIPPINES

Au sud des Philippines, Médecins Sans Frontières fournit des soins de santé primaire, un soutien pour les maladies non transmissibles et une surveillance épidémiologique aux 200000 familles déplacées qui vivent dans des abris temporaires dans la ville de Marawi - ravagée par la guerre -, la capitale de la province la plus pauvre des Philippines, Lanao del Sur, située dans la région autonome en Mindanao musulmane (ARMM).


LE BANGLADESH

Au Bangladesh, nos fonds d’urgence aident l’Asian University for Women (AUW) à soutenir les étudiantes qui ne peuvent pas continuer leurs études à la maison par manque de moyens afin qu’elles puissent retourner en toute sécurité sur le campus et suivre les cours en présentiel. L’AUW met en place des protocoles de santé et de sécurité stricts en fournissant des ressources telles que des kits de test COVID-19 et des EPI, et en mettant sur pied une aide d’urgence au sein de l’université, car les hôpitaux de la région sont déjà débordés.

L'AUSTRALIE

En Australie, nous soutenons trois organisations qui se trouvent en première ligne pour combattre la crise du COVID-19 : 

  • Foodbank, la plus grande organisation d’aide alimentaire du pays, qui fournit plus d’un million de repas aux familles et individus dans le besoin à travers le payschaque mois.
  • LifeLine, une organisation très active dans la prévention du suicide qui a reçu près de 90000 appels par mois pendant le confinement et qui est toujours confrontée à des appels à l’aide plus nombreux qu’auparavant.
  • La Croix-Rouge australienne, dont les centaines de bénévoles travaillent sans relâche pour aider les personnes les plus durement touchées par les bouleversements et l’incertitude.

Depuis le tout début de la crise du coronavirus,Cartier et Cartier Philanthropie ont contribué aux opérations de secours, en fournissant des fonds d’urgence à 21 organisations à but non lucratif dans 22 pays.

Retrouvez plus d’info sur la réponse au COVID-19 au Liban ici, en Inde ici et dans le monde ici

Foodbank_Victoria.jpg

© FoodBank

Australian_Red_Cross_1_1000_x_667.jpg

©Australian Red Cross

Australian_Red_Cross_2.jpg

©Australian Red Cross

Foodbank_Victoria.jpg

© FoodBank

Australian_Red_Cross_1_1000_x_667.jpg

©Australian Red Cross

Australian_Red_Cross_2.jpg

©Australian Red Cross

Foodbank_Victoria.jpg

© FoodBank