Notre engagement

Guatemala

La beauté et la force d’identité du Guatemala n’ont pas été de pair avec cohésion et prospérité. Selon la Banque Mondiale, le pays est la « plus grande économie d’Amérique centrale ». Elle se caractérise cependant par des inégalités salariales fortes. Alors que le Guatemala a atteint une stabilité macroéconomique ces vingt dernières années depuis la fin du dernier conflit, le taux de chômage demeure élevé et la distribution salariale inégale. La pauvreté est particulièrement présente dans les zones rurales et au sein des communautés indigènes qui représentent 40% de la population totale. Les taux d’analphabétisme, de mortalité infantile et de malnutrition sont parmi les plus hauts dans la région, l’espérance de vie est parmi les plus faibles. Quatre enfants de moins de cinq ans sur dix (huit sur dix parmi les communautés indigènes) sont chroniquement mal nourris : c’est le quatrième taux le plus élevé au monde. 59% de la population vit dans la pauvreté, et 12% dans l’extrême pauvreté. La dégradation des ressources naturelles dans le pays est intense, résultat d’une exploitation illégale des forêts et de la pratique d’une agriculture de subsistance itinérante sur brûlis. (Sources: UNICEF 2016 ; UNDP 2016)

Population totale (milliers)
16'582
RNB par habitant
4060$
Espérance de vie à la naissance
73 ans
indice de développement humain
127 (sur 189)
Taux de mortalité des moins de 5 ans
29‰
Taux net de scolarisation (école primaire)
85%
Prévalence du VIH chez l’adulte (% e la population)
0.4%
Personnes de tout âge vivant avec le VIH (milliers)
46
Utilisation de sources d’eau potable améliorées (% de la population)
94%
Insuffisance pondérale modérée et grave (% enfants moins de 5 ans)
47%

programmes associés

Nos partenaires